L’intelligence émotionnelle dans le sport ?

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?


Popularisée par Daniel Goleman en 1995, l’intelligence émotionnelle ou IE, se définit par la capacité à gérer ses propres émotions et à composer avec celles des autres.


Dès lors, elle peut se scinder en deux parties :

  1. Le Sang-Froid ou la relation à Soi ;

  2. L’Empathie ou la relation à l’Autre.


Le Sang Froid :


C’est la relation à soi.

Comment réussir à gérer ses propres émotions, dès leur apparition, à leur utilisation.

En résumé : « garder sa présence d’esprit ».


Le sang-froid se divise en 2 parties : la conscience de soi et la gestion de soi.


  • La Conscience de soi, c’est tout d’abord reconnaitre l’apparition d’une émotion, ensuite la comprendre et enfin l’utiliser dans un but précis.


Une situation : l’Athlète a loupé une action importante alors qu’il maîtrise parfaitement l’exécution de celle-ci.

Il sent la colère monter en lui.

Il la ressent car il a envie d’exploser, de frapper quelque chose : Apparition.

Il se sait en colère.

Son score est impacté négativement et il s’éloigne du haut du classement : Compréhension.

Sachant que la colère génère une poussée d’adrénaline, il joue plus agressif, de prendre plus de risques, pour essayer de remonter sur le classement : Utilisation.


  • La Gestion de soi est la capacité à se maîtriser et à s’adapter en fonction de la situation.


La même situation : l’Athlète est en colère.

Soit elle le submerge et il n’a plus un comportement rationnel.

Soit il la maitrise il continue à jouer plutôt sereinement : Maîtrise.

Si la situation requiert, il pourra se servir de la poussée d’adrénaline générée pour augmenter son intensité de jeu, sa combativité.

Si la situation requiert de la sérénité, de l’apaisement, il devra trouver le moyen de se calmer : Adaptation.


L’Empathie :


C’est la relation aux autres.

Comment arriver à discerner les différentes émotions d’autrui, les comprendre et enfin les gérer.


L’empathie se divise en 2 parties : la conscience des autres (intelligence interpersonnelle) et la gestion des autres.


  • La Conscience des autres, c’est la capacité à détecter une émotion chez l’autre, à comprendre ce qui l’a généré et avoir la bonne réaction vis-à-vis de celle-ci.


Une situation : je suis en train de jouer avec mon partenaire.

Brutalement, son intonation de voix est plus agressive, son débit de paroles s’accélère.

Il y a une émotion d’énervement : Détection.

Je sais d’où vient cet énervement nous venons d’enchaîner plusieurs mauvaises actions qui nous mettent dans la difficulté : Compréhension.

Mon coéquipier m’attaque oralement,

Soit je réponds sur le même ton de l’énervement l’ambiance se détériore rapidement car des propos irrationnels surgissent et le discours peut se rompre.

Soit j’essaie de calmer la situation et de trouver la solution pour avancer : Réaction.


  • La Gestion des autres, c’est ce que l’on va faire ou dire pour d’abord inspirer de nouvelles émotions et potentiellement influencer l’autre. L’objectif est de favoriser son développement ou de gérer intelligemment le conflit.

La situation de mon coéquipier énervé.

Je lui réponds avec un ton plus calme, avec de la sérénité, je vais lui communiquer, lui insuffler des émotions d’apaisement : Inspiration.

Ça permet d’avoir de l’influence sur ses émotions, il passera de la colère à de l’agacement situation qui devient gérable : Influence.

A ce moment, notre team mate peut entendre un discours rationnel, il peut maintenant voir les solutions et avancer intelligemment : Favoriser le développement de l’autre / Gérer un conflit.


Qu’en est-il de l’intelligence émotionnelle dans le sport ?

Que le format soit individuel ou collectif, nos émotions sont omniprésentes dans le sport. Elles nous sont nécessaires à la performance.

Maîtriser les différents états permet de toujours être en capacité de se situer, de toujours mettre en priorité les bons enjeux et de rester dans des propos rationnels.


Sur le plan Mental :

Gérer frustration, savoir se motiver, travailler en équipe...

Créer une bulle d’environnement constructive pour soi.

Connaître les émotions qui me rendent performant.

Connaître les personnes qui me rendent performantes en générant des émotions positives/constructives.


Sur le plan Technique :

Comprendre les intentions de mon adversaire pour pouvoir m’y adapter.

Connaître ma forme du moment de l’instant précis ?

Qu’est-ce que je suis capable de réaliser à l’instant présent ?

Quelle émotion suis-je capable de générer pour réussir mes actions ?


Sur le plan Stratégique :

Comprendre comment fonctionne le jeu.

Anticiper les actions de mes adversaires pour répondre au mieux à la situation donnée.

Anticiper les actions de mes team mate pour répondre au mieux à la situation donnée.


Sur le plan Physique :

Comment je gère mon temps pour avoir un sommeil suffisamment récupérateur ?

Comment je prends de bonnes habitudes alimentaires ?

Comment j’obtiens une bonne hygiène corporelle ?

Que ressent mon corps lors de mes différents comportements ?


En répondant à ces questions :

Vous créez des environnements sains, des routines de vie pertinentes qui vous permettent de donner la meilleure version de vous-même et d’obtenir les résultats que vous méritez.


Pour agir avec intelligence, il faut se connaître, se comprendre et apprendre à connaître, donc mieux comprendre ceux qui nous entourent.


#Emotions #Mental #IntelligenceEmotionnelle

413 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout